Brand

Les Actus

6 septembre 2019

Portrait d’un porteur de projet : Caroline Arnaud

Portrait d’un porteur de projet : Caroline Arnaud, Raconte-moi un match

Qui es-tu ?

« Je m’appelle Caroline Arnaud, j’ai 45 ans, je suis un pur produit de l’éducation élitiste à la Française, diplômée de l’ESCP en 1998, j’ai aussi obtenu une licence de Cinéma et une licence de Sociologie. J’ai très vite étouffé dans l’entreprise privée « classique » dans un entre-soi qui me déplaît fondamentalement et j’ai opéré à 28 ans un virage professionnel décisif : j’ai décidé de réaliser mon rêve : avoir l’oeil derrière la caméra. Je suis devenue opératrice de prise de vue et réalisatrice, métiers que j’ai exercés avec bonheur pendant 15 ans.

A 39 ans j’ai eu un fils, je me suis installée à Lyon. J’ai créé Raconte-moi un match en parallèle de mon activité de réalisatrice. J’ai pris la décision en 2018 de me lancer totalement et à plein temps dans cette aventure. »

 

Que fais-tu ?

« Je suis entrepreneuse sociale et coordonne aujourd’hui l’association Bel endroit pour une rencontre, association loi 1901 à but non lucratif qui a pour mission l’éducation au langage, au savoir-être et à la citoyenneté auprès des jeunes en difficultés.

J’ai créé un programme innovant en 2016 : Raconte-moi un match, un parcours original d’initiation au commentaire de match en binôme qui permet aux jeunes d’oser prendre la parole, d’améliorer la qualité de leur expression orale, de prendre confiance en eux dans le respect de soi, des autres et de l’environnement, tout en s’amusant. »

 

Pourquoi le fais-tu ?

« Contribuer à l’éducation et l’insertion des jeunes en difficultés a toujours fait partie de ma vie, que ce soit au travers de mon engagement bénévole pour des associations ou dans ma vie professionnelle. Peut-être parce que je pense que chacun à le droit de trouver sa place dans notre société, quelque soit ses origines ou son parcours de vie, et que je ne peux pas vivre ma vie sereinement en regardant ailleurs et en ignorant la détresse de certains.

J’ai commencé il y a 15 ans à intervenir comme réalisatrice dans des quartiers Politique de la Ville de la Région Parisienne, et je n’imagine pas aujourd’hui ma vie sans continuer de créer des relations avec la jeunesse et la population de ces quartiers. »

 

Quelle est ta vision dans 5 ans ?

« En 2019 , nous avons accompagné 57 jeunes en Région Auvergne Rhône Alpes. Dans 5 ans, j’aimerais que notre programme touche au moins 3 à 4 fois plus de jeunes qu’aujourd’hui et dans toute la France. La perspective des JO de 2024 nous permet aussi d’imaginer développer des programmes d’éducation « Sport et Éloquence » autour de différents sports olympiques, permettant à des jeunes de vivre les JO dans la peau d’un commentateur sportif.

J’imagine donc une belle équipe de journalistes et de comédiens professionnels intervenant dans toute la France auprès des jeunes, et une équipe fixe de 4 à 5 à Lyon pour piloter tout ça.

Les possibilités de partenariats sur les territoires sont multiples, l’avenir est donc très excitant pour moi en termes de déploiement et de développement. »

 

Pourquoi avoir choisi Emergences comme accompagnement ?

« J’ai rencontré la Fondation Emergences à un moment ou j’hésitais encore à me lancer pleinement dans l’aventure Raconte-moi un match. J’avais testé l’action 2 années de suite auprès d’un petit groupe de jeunes et je sentais bien l’impact qu’il avait mais je n’avais pas encore fait le pas.

La Fondation Emergences et mes deux parrains m’ont mis devant cette évidence, et m’ont permis de sauter le pas, d’assumer une réelle ambition de développement et de la concrétiser.

Le parrainage me permet de ne jamais me sentir isolée, de me dépasser et de me fixer des objectifs ambitieux dans un cadre professionnel et bienveillant.

Au delà du parrainage (en ce qui me concerne, une rencontre tous les mois et demi), la Fondation apporte un réseau, des formations de qualité, c’est une pépinière d’entrepreneurs sociaux qu’il est agréable de rencontrer régulièrement pour échanger sur nos questionnements, nos difficultés, et nos réussites. »

Partage

Découvrez le projet Caroline !

Découvrez Raconte-Moi un match