Brand

Les Actus

1 mars 2021

Portrait des porteuses : rencontre avec Anne Delos et Nathalie Feltmann de Ma Friche Urbaine

Partage

Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

Bonjour, je m’appelle Anne Delos. J’ai travaillé pendant 20 ans dans le domaine de la gestion du passif environnemental des sites industriels au sein d’entreprises de conseil et d’ingénierie. J’ai toujours été personnellement investie dans le monde associatif: je suis actuellement administratrice d’Ofelia, une association de formation de personnes en insertion professionnelle, et très active pour le développement des activités du bar associatif la Halte de Vaise dans le 9e. Que ce soit dans ma carrière professionnelle ou personnelle, j’ai toujours été très engagée dans la mise en oeuvre d’initiatives pour favoriser la coopération entre acteur.rice.s et personnes dans leur diversité. 

Nathalie Feltmann, je suis urbaniste de formation, je me suis rapidement tournée vers la place et l’implication des individus dans le développement des territoires. Une spécialisation qui s’est traduit dans divers projets au sein de structures au plus près des individus comme peuvent l’être les associations, notamment Creative Roots France à Mermoz Pinel puis le Tiers-Lieu la MYNE, laboratoire de projet citoyen à Villeurbanne dans lequel je suis toujours active. L’implication des habitants et usagers dans la conception des projets de territoire me paraît essentielle dans mon métier étant les premiers concernés.

Que faites-vous ? Quel est votre projet ?

Anne : Je suis fondatrice et associée de ma friche urbaine. Notre société aide à monter et à gérer des projets d’occupation temporaire sur des sites vacants pour favoriser le lien social au niveau local.

Nathalie : Je suis associée de Ma Friche Urbaine depuis maintenant 2 ans. Nous accompagnons de la conception à la mise en œuvre de projets temporaires ou transitoires sur des espaces vacants bâti ou non bâti, pour des propriétaires foncier ou pour des groupements d’acteurs en recherche de lieu pour expérimenter. 

Pourquoi le faites-vous ?

Anne : Occuper temporairement des sites qui auraient été laissés à l’abandon pendant plusieurs années est offrir une opportunité d’expérimenter des usages sur un lieu en favorisant la rencontre et l’échange entre une grande diversité d’acteur.rice.s (citoyen.ne.s, entrepreneur.e.s, collectifs,…). Le côté temporaire est favorable à l’expérimentation et le droit à l’erreur. Il implique aussi une frugalité dans les ressources et moyens utilisés. Nous sommes ce facilitateur qui offre un terrain de jeu sécurisé, ouvert à tous, et qui mobilise des acteurs très divers.

Pourquoi te faire accompagner par Emergences ?

Anne : Notre activité amorcée, nous souhaitons partager avec des chef.fe.s d’entreprise expérimenté.e.s sur la stratégie de développement et commerciale de ma friche urbaine, mais aussi avec nos pairs, entrepreneur.e.s engagé.e.s. 

Nathalie : Nous souhaitons pouvoir bénéficier des conseils de chefs d’entreprises et d’experts pour non seulement nous challenger dans notre quotidien mais aussi nous donner des billes pour avoir les bons raisonnements en termes de stratégie commerciale pour nous développer tout en gardant nos valeurs. Emergences est également une porte ouverte à un réseau riche et divers.

Quelles sont tes inspirations (personne, lieu, activité, etc …) ?

Anne : Le documentaire Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent est inspirant à la fois sur des initiatives individuelles et collectives sur des thématiques très diverses. Chacun.e. peut apporter sa pierre à l’édifice. Je souhaite que nos projets puissent être le berceau d’initiatives pour expérimenter une société plus résiliente et inclusive et plus respectueuse de chacun.e.s et de son environnement.

Nathalie : Je dirais les communautés et les lieux créateurs de richesses pour le territoire et pour les gens au sein de ces lieux comme autour. Des lieux qui partent parfois de très peu et qui en se développant apportent une vraie réflexion et des réponses aux maux des villes et de la société. (ping La MYNE )

Une phrase ou une citation qui te décrit ?

Anne : Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin (proverbe africain)

Nathalie : Apprendre par le Faire.

A lire aussi


Projets

Rencontre avec Mathieu Galante, Dirigeant de l'Atelier Anamorphose

9 septembre 2022

L’Atelier Anamorphose- atelier social- réhabilite des objets et lieux en œuvres d’art.
En collaboration avec des artistes, nous accompagnons des jeunes à l’insertion, l’inclusion et la revalorisation de soi.


Projets

Rencontre avec Marion Dolisy Galzy, Dirigeante de 1 Cabas pour 1 Etudiant

24 août 2022

1CabasPour1Etudiant connecte 1 famille avec 1 étudiant en difficulté dans la même ville pour le soutenir et tisser un lien. Le parrain s’engage sur l’année à soutenir son filleul étudiant en lui offrant quelques courses de temps en temps et en tissant un lien avec lui. Depuis 2021, plus de 3500 parrainages ont été créés, 20 000 cabas distribués et des milliers d’heures passées entre étudiants et parrains.